Santé mentale : 4 conseils pour favoriser le bien-être de vos employés

Au Canada, on estime qu’une personne sur cinq sera touchée par la maladie mentale au cours de sa vie et, selon la Commission de la santé mentale, c’est plus de 500 000 Canadiens qui s’absentent chaque semaine du travail en raison de problèmes de santé mentale. Les coûts liés à cet enjeu s’élèveraient à 16 milliards de dollars par année. Dans ce contexte, les entreprises ont tout avantage à se préoccuper de la santé mentale de leurs employés, mais aussi à les outiller pour les aider à maintenir un bon équilibre. Voici quelques pistes.

Que signifie le terme de « santé mentale »?
L’Organisation mondiale de la santé définit la santé mentale comme « un état de bien-être permettant à chacun de reconnaître ses propres capacités, de se réaliser, de surmonter les tensions normales de la vie, d’accomplir un travail productif et fructueux et de contribuer à la vie de sa communauté ».

1. Miser sur la sensibilisation et l’engagement

La stigmatisation liée à la maladie mentale est l’un des principaux obstacles que doivent franchir les personnes qui en souffrent. Un moyen d’y faire échec est de lancer la conversation dans le milieu de travail et de l’alimenter.

Pratiques gagnantes :

  • Inspirez-vous de la Norme nationale sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail qui propose une série de mesures, d’outils et de ressources pour promouvoir la santé mentale au travail.
  • Consacrez une section de votre site intranet aux ressources offertes en matière de santé mentale (guides, vidéos, services, etc.).
  • Publiez régulièrement des articles faisant la promotion de saines habitudes de vie dans vos outils de communication internes.

2. Offrir des services de soutien aux employés

Accroître le soutien aux employés contribue à créer un environnement de travail axé sur leur bien-être.

Pratiques gagnantes :

  • Adoptez une politique sur la civilité au travail pour favoriser un climat de travail sain.
  • Mettez sur pied un programme d’aide aux employés et faites-en la promotion.
  • Favorisez un climat de travail où l’entraide, le soutien et les accommodements sont valorisés.

3. Proposer des activités de formation et des conférences

La formation est un levier efficace pour changer les mentalités et les perceptions à l’égard de la maladie mentale.

Pratiques gagnantes :

  • Formez vos employés sur les moyens de maintenir un bon équilibre et de soutenir leurs collègues.
  • Formez vos gestionnaires afin de les outiller pour réagir face à un problème de santé mentale dans leur équipe.
  • Organisez des conférences-midi avec des experts afin de démystifier les questions de santé mentale.

4. Mesurer la performance

On dit que l’on améliore que ce que l’on mesure. N’hésitez pas à adopter des indicateurs de performance afin d’évaluer votre progression (taux d’utilisation du programme d’aide aux employés, réduction des indemnités d’invalidité à court terme, nombre d’employés formés, nombre d’événements organisés, etc.) et à corriger le tir au besoin.

Enfin, une autre façon de mobiliser vos employés est de les inviter à se joindre à la conversation sur la santé mentale lors de la Journée Bell Cause pour la cause, qui aura lieu cette année le 30 janvier et dont le but est d’aider à financer des programmes en santé mentale au Canada.

À propos de l’auteure
Marie-Hélène Favreau est directrice, santé mentale, pratiques en milieu de travail et gestion de l’invalidité chez Bell. Elle a œuvré dans les secteurs public et privé comme gestionnaire, médecin d’urgence et médecin-conseil en santé publique. Elle est encore active en tant que médecin de famille à temps partiel.

Les opinions exprimées dans ce billet sont celles de leur auteure et ne représentent pas nécessairement celles de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. En conséquence, la Chambre ne peut en aucun cas être tenue responsable du contenu publié.